24 janvier 1939 : « Mme Lucie » au tribunal correctionnel de la Seine

Le 24 janvier 1939, une curieuse affaire est soumise à la douzième chambre correctionnelle de Paris. Une certaine « Mme Lucie », représentée par l’avocat Marcel Fourrier, intente un procès en diffamation au quotidien Paris-Soir à la suite d’une interview parue le 11 mai 1937. Elle ne réclame que la modique somme d’un franc en dommages-intérêts, probablement plus attachée au…